header
accueilactualitéarchivesla troupel'atelelierassociation
 

le pied en coulisses présente

une adaptation originale du film de Sacha Guitry : la Poison.

L’affaire Braconnier ou arme blanche ou mort aux rats ?

"Les femmes, on les a dans les bras, puis un jour sur les bras et pour finir, sur le dos."

C’est ce que médite Paul Braconnier en réalisant l’enfer quotidien qu’il vit avec sa femme, une mégère sale et alcoolique. Chacun cherche alors à supprimer l’autre. Paul, calculateur, a l’idée de consulter un célèbre avocat, spécialisé dans les causes perdues… retournées à son avantage, tandis que Blandine, son épouse, fourbit des armes chimiques.

De ce duel à mort, entre poison, poignard et soupière, sans oublier une opportune complicité en robe, qui sortira vainqueur ? L’homme ou la femme ? A  condition de ne pas perdre la tête ensuite…

Sacha Guitry jette les clés du boulevard aux oubliettes pour nous concocter une farce macabre où les rôles de coupables et d’innocents ne sont plus tout à fait clairs. Heureusement, "l’amorale" sera sauve…

Comme toujours, les critiques ne furent pas enthousiastes pour le film. La plupart se concentraient sur le générique, où l'on voit Guitry faire l'éloge des comédiens et des techniciens. En fait, ce générique annonce le thème du film : l'éloge. Éloge du mensonge, éloge de la prise d'initiative. Et quand bien même il y aurait de la misogynie, elle n'est pas dirigée contre les femmes en général mais uniquement contre l'acariâtre Blandine.

C’est une comédie dont le sujet est noir, intemporel et froid, dont le personnage principal Paul Braconnier, est caustique et cynique, et où les villageois qui viennent en masse soutenir Braconnier sont plus hypocrites que solidaires.

Une fleuriste qui parle le langage des fleurs, un décor qui se transforme sous les yeux des spectateurs, une musique écrite spécialement à la demande de Guitry par Louiguy (auteur entre autres de "Cerisier rose et pommier blanc") et dont l’un des thèmes composé pour ce film a été réutilisé dans un célèbre film de cape et d’épée…

braco 01
braco 02
braco 03
braco 04
braco 05

Distribution

Paul Louis Victor Braconnier, horticulteur

Loïc

Blandine Braconnier, la femme de Paul

Géraldine

Maître Aubanel, le célèbre avocat

Julien

L'abbé Méthivier, curé de Rémonville

David

Mme Michon, servante du curé

Muriel

La Procureure de la République

Pierrette

Mme Tyberghen, la fleuriste

Agnès

Le  pharmacien, Le Président du tribunal

Lionel

Jules Martinet

Bruno

Ernestine Abajoue

Violaine/Françoise

Le secrétaire, Le gendarme, Le geôlier

Christophe/Béatrice

La Dame

Mireille

Enfant 1

Emma

Enfant 2

Arthur

Enfant 3

Laure

Enfant 4

Florian

Enfant 5

Feora 

Enfant 6

Lili

Enfant 7

Emilie

Enfant 8

Charlotte

Enfant 9

Yassine

braco 06
braco 07
braco 08
braco 09

REMERCIEMENTS à

Julien qui a écrit tous les textes complémentaires de l’adaptation du film.

Julie et Bruno qui ont prêté leurs voix pour les séquences enregistrées par Arnauld.

Mireille qui en plus de sa première apparition sur les planches a joué le rôle d’accessoiriste et de costumière.

Philou, notre créatif attitré qui a réalisé l’affiche du spectacle.

Bruno qui était en régie.

Isabelle et la Maison Daudet qui nous ont gracieusement prêté une salle de répétition.

La Ville de Draveil qui a mis à notre disposition la Maison des Associations pour préparer ce spectacle.

La direction et les techniciens du Théâtre Donald Cardwell qui nous reçoivent aujourd’hui dans le cadre des Rencontres des Amateurs du Théâtre.

braco 10
braco 11
braco 12
braco 13braco 14braco 15

footer